A la découverte du Vieux Nans

“ Aujourd'hui je pars à la découverte du Vieux Nans : un véritable saut dans le temps où m'attendent murs fortifiés, vestiges de maisons et vues panoramiques !  ”

C'est parti pour la montée !

Je participe aujourd'hui à une visite guidée du Vieux Nans avec Anne, guide conférencière du Pays d'Art et d'Histoire de La Provence Verte.
Le départ se fait depuis le village, devant l'Office de Tourisme. Pour s'y rendre rien de plus simple, il suffit de suivre les panneaux en fers forgés indiquant : Vieux Nans. 

J'accède très vite à la Chapelle de la Miséricode qui annonce le début de la montée au Vieux Nans. Je remarque d'ailleurs que le début de l'itinéraire emprunté est le même que le Chemin des Roys.

Le chemin emprunté monte un peu et est légèrement accidenté. Moi qui ne suis pas sportive j'en souffre un brin ! Mais heureusement les jolies couleurs de l'automne et le calme des lieux détournent mon attention. 

Une ascension dans le temps

Au fil de la visite, je découvre les traces d'une vie passée avec entre autre des vestiges de murs de maisons, de remparts ou encore de meutrières. Anne m'explique que ce castrum daterait du VIIIème siècle mais aucune trace visible ne subsiste, seuls des écrits le prouvent.

Les ruines visibles aujourd'hui datent du XIIème au XVIème siècle.
Anne compare le castrum à nos villages perchés actuels : maisons à étages étroitement collées les unes aux autres, les rues et places animées mais étroites. 

J'imagine les enceintes du bourgles chemins de ronde, les commerces et toute l'activité qu'il devait y regner !
Pour information la visite peut se faire en autonomie grâce à des panneaux de signalisation qui jalonnent le parcours. Ils aident aussi beaucoup à se projetter sur ce qu'était le site à cette époque. Comptez bien 30 minutes (sans arrêt) pour atteindre le point culminant.

Un site avec de magnifiques points de vue

De par sa position à 500 mètres d'altitude, le site bénéficie d'une vue panoramique et donc stratégique permettant de se protéger d'éventuels envahisseurs. Bien sûr, maintenant l'intérêt stratégique est laissé de côté mais les vues sont à couper le souffle !

Je peux admirer, au sud, le massif de La Sainte Baume et, au nord, le village actuel et les plaines et massifs environnants (ci-dessus en photos). 

Découverte en vidéo

Je profite de la vue mais je dois m'arrêter là. En effet, seule petite frustration, il est actuellement impossible de se rendre au château et à l'église pour des raisons de sécurité... (Mais je vous partage une vidéo réalisée par Nans Autrefois dans laquelle on voit les vestiges.) 

Tant pis ! Je profite encore de ce cadre en pleine nature et hors du temps et vous invite vraiment à aller découvrir ce très joli site du Vieux Nans. 

situer le Vieux Nans

Retour