Le Vallon Sourn : un lieu enchanteur entre Correns et Châteauvert

“ Les beaux jours sont de retour : j'enfile mes baskets, direction le site du Vallon Sourn. Je sais qu'il vient d'être totalement aménagé. Ma dernière visite remonte à fort loin. L'occasion de redécouvrir cette pépite de La Provence Verte entre eau et rocher. ”

En passant par Châteauvert

Pour me rendre au Vallon Sourn, j'emprunte une route fort sympatique entre Le Val et Châteauvert. Sur ma droite se dressent de grands rochers et sur ma gauche une végétation luxuriante. Je prends le temps de m'arrêter pour scruter le paysage et prendre quelques photos.

J'aperçois un très joli pont à l'entrée de Châteauvert. Je descends à la rivière pour admirer le cours de l'eau et ses canards au loin.

Arrivée au parking : La balade commence

Dès mon arrivée au nouveau parking du Vallon Sourn, je découvre les aménagements effectués : des toits de canisse ombragent les voitures. Le tout s'intègre parfaitement au paysage.

Ma balade débute ici. Une flèche m'indique Plages à 650m.  Avant de partir, je lis le panneau d'information sur la faune, la flore et les règles de cet espace protégé. Maintenant, j'emprunte un chemin ombragé au frais.

Au coeur de la rivière et de la forêt

Je flâne entre les arbres et la rivière. Je fais quelques pauses pour apprécier ce paysage luxuriant. Ca sent le thym, j'adore ça : pas de doute, je suis en Provence ! C'est vraiment très calme : je n'entends ni la rivière ni le vent, juste quelques chants d'oiseaux.

Changement de paysage : une prairie enivrante

Je traverse une prairie fleurie à côté des roches. Le soleil de midi pointe le bout de son nez et crée des jeux d'ombres et lumières magnifiques. Cet endroit est reposant malgré la chaleur qui monte.

Une douce odeur familière m'enivre... Qu'est-ce donc ? Tous ces parfums de fleurs réunis me laisse deviner des effluves de miel. Je reprends la route et entre à nouveau dans la forêt. Un panneau m'indique sur la droite Grotte aux Fées. Intriguée, je m'y rends.

Plage de la Grotte aux Fées

Après quelques mètres, je débouche sur une jolie plage sauvage. En face de moi se dresse un énorme rocher avec une cavité qui part de l'eau et remonte. Certainement la fameuse Grotte aux Fées. Je trempe ma main dans l'eau. Elle est fraîche mais pas glacée. Ca me donnerait presque envie de m'y baigner.

Je continue ma balade dans les sous bois. Un chemin surélevé en cailleboti est installé pour préserver les plantes et aider la terre à se régénérer. Astucieux et très joli !

Pique-nique sur la grande plage du Vallon Sourn

J'atteins le bout du chemin en bois : il s'arrête devant la plus grande plage du Vallon Sourn. Le cours d'eau y est plus large, le sol est composé de sable et petits cailloux. Une partie est sous les arbres, l'autre au soleil.

C'est l'heure du pique-nique, ça tombe bien, j'ai faim. J'installe ma couverture et prépare mon déjeuner. Quel cadre bucolique pour déjeuner ! Il y a des poubelles de tri cachées entre des barrières en bois, j'y jette mes déchets et continue ma balade.

Il est temps de rebrousser chemin. Je profite encore un instant des lieux. J'ai plein de souvenirs qui me reviennent en tête : j'étais toute petite lors de ma première venue au Vallon Sourn avec ma famille. Les aménagements n'ont rien enlevé au charme des lieux que j'avais connu avant. Ca me rassure.

Escalade au Vallon Sourn : le paradis de la grimpe

Avant de partir, je traverse la route pour me rapprocher au plus près de la paroi. Je compte bien y voir des grimpeurs, car le site est mondialement connu pour ses voies d'escalade.

Avec ma peur du vide, impossible pour moi de me tester à cette discipline. Je me risque tout de même sur le rocher pour rejoindre un couple de grimpeurs.

Bye bye Vallon Sourn

Sur la route du retour, je repasse par la jolie prairie. Quel belle journée ! Un grand bol d'air et de nature. Je respire encore une dernière fois l'odeur des fleurs et retourne à ma voiture.

Retour par l'écluse à Correns

De retour au parking, je démarre ma voiture et prends la direction de Correns. Je traverse le Vallon Sourn et continue de m'émerveiller devant ces roches immenses. A la fin des gorges, je m'arrête au parking de l'écluse. C'est super joli, le barrage paraît presque naturel tant il se fond dans le décor. Il paraît qu'on peut le traverser en canoë... Ca me tente bien, mais une prochaine fois.

Itinéraire de la balade le long du Vallon Sourn

Retour

Sarah
Etudiante en communication


“ Etudiante de 21 ans, voyageuse, amatrice d'Art et passionnée de nature, c'est dans ma région La Provence Verte que je me ressource. ”

Retour