Tripettes de Barjols (Saint Marcel)

 

Depuis de nombreuses années, la fête se célèbre de deux façons : la petite St Marcel (sans le boeuf) et la Grande St Marcel (avec le boeuf).

Programme détaillé

La fête de la Saint Marcel a pour but de commémorer l’arrivée dans le village des reliques du St protecteur de la cité.
Saint Marcel fut au Vème siècle évêque de Die (Drôme). Après sa mort, son corps fut conservé au monastère de Saint Maurice, entre Aups et Barjols.


Une nuit de janvier 1350, il apparut au moine qui gardait ses reliques et réclama leur transfert sans préciser l'endroit qu'il souhaitait comme nouvelle résidence. Prétendant les uns et les autres avoir percé la volonté du saint, les habitants d'Aups et ceux de Barjols revendiquèrent sa dépouille et firent main basse dessus et les ramenèrent triomphalement chez eux.


Cela se passait un 17 janvier, jour où Barjols, traditionnellement, sacrifiait un bœuf gras pour commémorer une ancienne famine heureusement enrayée par l'arrivée d'un bœuf providentiel. Les tripes fumantes de l'animal, recueillies dans des corbeilles, étaient distribuées, parmi les chants et les danses, à toute la population du village.

Retour

Itinéraire