Habitats troglodytes dans le rocher de tuf à Cotignac

Habitats troglodytes dans le rocher de tuf
83570 Cotignac


Curiosité 

  Ouvert en avril le week-end de 14h à 18h. Mai-Juin, tous les jours de 14h à 18h. Juillet-Août : tous les jours de 10h à 13h et de 15h à 19h. Les dimanches hors saison, le 1er mai et le 25-26-27 mai ouvert de 10h à 12h et de 14h à 18h.

  Fermeture hebdomadaire : Fermé d'octobre à mars

Anciennes habitations troglodytes abritées par un majestueux rocher de tuf de 80m de haut.

Cotignac se blottit au pied d’un immense rocher de tuf de 400m de long sur 80m de haut. A l’ère quaternaire, le village n’était alors que la base d'une immense chute d’eau de La Cassole. Elle a ensuite été détournée et passe à présent à l’est du village pour se jeter dans l’Argens.
Ceux sont ces chutes d'eau qui ont formé toutes les anfractuosités et les cascades pétrifiées.
Au milieu de ce rocher, une fortification a été construite, ainsi que deux tours dites sarrasines ou de gué qui le surplombent, afin de pouvoir scruter l’horizon. L’histoire raconte que les tours étaient reliées au rocher et qu’on y descendait par des passages secrets.
Ce rocher et ses habitations troglodytiques servaient de cachette pour les habitants, leurs troupeaux et leurs vivres pendant les périodes d’invasion. Il existait une grotte assez grande pour contenir tous les habitants et leurs troupeaux quand cela s'avérait nécessaire. Il reste encore des vestiges des travaux des aménagements de l'Homme : creusement du tuf, chaux sur les murs pour éviter l’humidité, construction de terrasses, de foyers, d’escaliers… D’autres cavités, au pied du rocher, servaient également d’abris pour les animaux dans lesquelles on peut encore apercevoir des morceaux de mangeoires, de râteliers, de pigeonniers…

Jusqu’à la fin du XIXè, le rocher fut également une carrière très active. Pour construire le village actuel, la roche était creusée pour en extraire des pierres et des caves étaient comblées avec les gravats. Le nombre de cavités et leurs usages ont ainsi évolué au cours du temps. Aujourd'hui, le Rocher est le symbole du village de Cotignac et de son histoire. Les habitants disent ici « Aquéu veira plus la Roco, é sera malérous » : celui-là ne verra plus la Roche, et il sera malheureux.

Le rocher se visite aux horaires mentionnés.
Tarif de la visite : 2 € / gratuit pour les -10ans

Retour