Le Samedi en musique | Les Printemps du monde à Correns

JUIN
08
2019

Festival - Musique du monde
Horaires : Samedi 8 juin 2019 de 10h à 0h.
lieu : La Fraternelle, les Pénitents et l'Eglise
Ville : Correns
Tarif : Pass Samedi : 25€ | 23€ en prévente Internet Pass Printemps (jeudi+vendredi+samedi) : 38€ | 35€ en prévente Internet Concert unique Église : 10€ par concert


Pendant 4 jours, lors du weekend de la Pentecôte, les Printemps du monde vous proposent vingt concerts, bals et créations sur les trois scènes du festival, ainsi que des projections, expositions et rencontres.

Programme :

10h00 : Masterclass avec Ishtar Connection
La Fraternelle

Initiation à la musique orientale et à ses spécificités tels que les modes maqâm et les rythmiques orientales.
Ouvert à tous les musiciens de niveau confirmé (tous instruments acceptés).
Avec cet atelier, Fawzy Al-Aiedy a pour but de mieux faire connaître cette musique et cette culture et de montrer dans quelle mesure celle-ci peut cohabiter avec les spécificités de la musique électronique dans Ishtar Connection.


11h00 : Table Ronde : Musiques du monde, transmissions et vertus pédagogiques
Les Pénitents

Richesses et vertus pédagogiques des musiques du monde. Que nous apportent-elles en matière de transmission, d'enseignement, de découverte des patrimoines immatériels, notamment en direction du jeune public empêchés ? Bilans et perspectives avec des acteurs et observateurs avertis sur les registres du jeune public (primaire et secondaire), de la danse, des conservatoires, des associations et réseaux.


14h00 : Cinéma : Voyage en Diphonie
Les Pénitents

Un film de Jean-François castell - 1h10
Des steppes mongoles aux scènes occidentales le chant diphonique mongol dans toute sa diversité et sa contemporanéité.


14h30 : Concert : Musique Hindoustanie
Église

Brigitte Menon : sitar
Nabankur Bhattacharya : tablas

Brigitte Menon a passé plus de vingt années en inde pour apprendre l'art du raga. Elle s'inscrit dans la lignée de la Imdadkhani Gharana, la plus prestigieuse dynastie de sitaristes, et de grands maîtres du chant ont enrichi son étude. remarquée par Yehudi Menuhin elle fut lauréate de sa fondation. Une distinction unique car réservée à la musique classique occidentale. Elle a expérimenté la fusion avec le jazz suscitant le groupe Mukta. Elle a accompagné l'écrivain Jean-Claude Carrière pour son spectacle "Mahabharata". Nabankur Bhattacharya, disciple de Pandit Anindo, a accompagné nombre d'artistes de renom de la musique hindoustanie.


16h00 : Cinéma : Bodega, Buf de vida ! (Bodegue, souffle de vie!)
Les Pénitents

Un film de Sophie Jacques de Dixmude, réalisé par Stéphane Valentin - 55min
La bodega ou craba est la cornemuse emblématique de la Montagne Noire. Après avoir failli disparaître elle a connu son renouveau. Ce documentaire donne la parole aux principaux artisans de sa renaissance.


16h00 : Concert : Mburu
Église

Pape Amath N'Diaye : chant
Jean-Paul Raffit ; guitare électrique

Chant de troubadour et mélopée de griot, le "Buru" est un dialecte imaginaire qui nous plonge au cœur d'une Afrique immémorable. Mais buru existe aussi dans les Pyrénées, en basque, pour désigner la tête, la montagne, l'extrémité du monde des vivants. Deux artistes tressent leurs valeurs et sources d'inspiration pour faire naître un univers proche du blues.


17h00 : Concert et déambulations : Banda Sagana Totem tribute
Rendez-vous devant la mairie

Banda Sagana totem Tribute et 100 élèves de la Provence Verte - création ethno-pédagogique autour d'animaux et de rituels totémiques

Banda Sagana, Oc'n'Roots ! Dans la grande lignée des musiques de rue occitanes, ce groupe accompagne les rituels de villages et les animaux totémiques depuis 1992. Sous la direction de Jean Michel Lhubac, ils entremêlent instruments traditionnels occitans, cuivres du jazz et percussions du monde. Reconnus pour leurs connaissances de ces traditions puissantes et vivantes, ils proposent de découvrir les hauts faits des musiques totémiques et leurs dramaturgies. Des musiques et chants reliés à toute une communauté de bêtes fantastiques dont les gestuelles fêtent les cycles de la Nature et des hommes au cœur des territoires languedocien et provençal.


20h00 : Concert : La Buonasera
La Fraternelle

Xavier Rebut : chant et co-direction artistique
Germana Mastropasqua : chant et co-direction artistique
Anne-Sohie Chamayou : violon
René Villermy : guitare
Maïeul Clairefond : guitare basse

Germana Mastropasqua et Xavier Rebut sont deux chanteurs-chercheurs-compositeurs, disciples de la grande Giovanna Marini et de sa fameuse "université de la vocalité" du Testaccio à Rome. Leurs riches parcours les ont impliqués dans de nombreuses créations, entre oratorios et théâtre, polyphonie et chant soliste, identités sonores et novations contemporaines. Avec "La Buonasera", cette création propose un périple qui parcourt le Botte épousant palette de timbres, rites, dialectes, mélodies, hymnes à l'amour, ou à la liberté, enraciné dans 500 ans de savoirs musicaux. Deux personnalités qui seront accompagnées des "voix" de trois instruments (guitare, basse et violon), mis en espace par la metteuse en scène suisso-italienne, Heidi Kipfer.


21h30 : Concert : Samurai
La Fraternelle

Roccardo Tesi : organetto diatonico
Markku Lepistö : kaksirivinen haitari
David Munnelly : diatonic accordion
Dimone Bottasso : organetto diatonico

Le nom de Samurai pour ce groupe n'est pas un hasard. "Te" signifie main en japonais, pour titre d'album salué par la critique non plus. C'est un regard vers le Japon ancestral, vers notre imaginaire collectif. Le Samurai était un noble guerrier au service d'une cause, comme ces quatre magnifiques musiciens le sont, au service de l'accordéon, afin de lui donner toutes ses lettres de noblesse. Il faut être corps et âme au service de l'instrument pour arriver à ce niveau de virtuosité,n de finesse, de musicalité. Ce nouveau répertoire nous montre à quel point le souffle prodigué par de telles mains est habile, furtif, fin, expressif, contemporain et traditionnel, fort, puissant, toujours surprenant.. tout un art !


23h00 : Concert : Ishtar Connection
La Fraternelle

Fawzy El-Aiedy : chant, oud
Vincent Boniface : accordéon diatonique, cornemuse, clarinette, flûtes
Raphaël El-Aiedy : basse, arrangements
Adrien Drums : batterie, électronique

Alchimie entre « World Music » et électronique, ce projet est né de la rencontre d’un maître de la musique orientale, Fawzy Al-Aiedy, et de trois jeunes artistes issus des « musiques actuelles ».
La création d’Ishtar Connection veut donc lancer un pont entre Orient et Occident, entre « tradition » et « modernité », et proposer un espace de liberté, résolument festif, où se rencontrent des cultures musicales, et où naissent d’irrésistibles envies de danser. L’oud électrique et le chant arabe se croisent avec des textures synthétiques, les sonorités d’une cornemuse et d’autres instruments acoustiques se marient selon une harmonie inédite et un groove inattendu, cela avec l’esprit d’un fest-noz oriental.


Exposition : Mémoires du chantier : 20 ans de résidences
Sur le site du festival

Qu'est ce qui se joue depuis dix ans à travers les résidences du Chantier où se sont croisées polyphonies pygmées ou géorgiennes, polyvocalité italienne et khöömi mongol, esprit du gwo-ka antillais et fantasmagories du vaudou, trad-modernité du galoubet-tambourin et futurismes de la vielle à roue, hautbois de la Méditerranée et lyrique mandingue, parfums du fest-noz et envolées de la cumbia, raga et klezmer, photographies et ethnologie, performance et cinéma, baleti et dj, sacré et profane, intime et festif, etc ? A travers les photographies de Bill Akwa Betote seront remémorés les émotions et les enjeux esthétiques d'une trentaine de créations qui ont fait date.

Exposition : Chemin de Trobar / terre des troubadours
Fort Gibron

Créateurs, compositeurs, jongleurs, chanteurs... les troubadours du Moyen-Âge vont devenir une source d'inspiration pour l'Europe entière. Moines, seigneurs, roturiers, ces "trouveurs" chantent la fin'amor (amour courtois) dans de magnifiques poèmes révélant un véritable travail sur les mots, les rimes et le son. Cette exposition du C.R.E.M.M-TROBAR invite à découvrir quelques-unes des grandes figures de l'art du Trobar : Guilhem de Peitieus, Jaufré Rudel, Berenguier de Palazol... Réalisation en partenariat avec le CIRDOC, établissement public à vocation inter-régionale, chargé de la sauvegarde, de la promotion et de la diffusion du patrimoine et de la création occitans.

Retour

Localisation de l'évènement

Festival de musique : Les Printemps du monde

Correns

06-06-2019 au 09-06-2019


Festival : Pendant 4 jours, lors du weekend de la Pentecôte, les Printemps du monde vous proposent vingt concerts, bals et créations sur les trois scènes du festival, ainsi que des projections, expositions et rencontres.