La Saint Marcel et les Tripettes de Barjols un dimanche matin

“ En ce dimanche de janvier où les températures avoisinent les -5°C, je me rends à la Collégiale de Barjols pour célébrer la Saint Marcel et participer à la fameuse danse des Tripettes où l'on saute dans l'église. ”

La petite Saint Marcel et les Tripettes de Barjols

La Saint Marcel a lieu chaque année aux alentours du 17 janvier à Barjols : bravades, fifres, tambourinaires et... tous les 4 ans,  promenade du boeuf. Cette année, je me rends à la petite Saint Marcel : pas de boeuf, mais toujours la fameuse danse qui se déroule dans la Collégiale où chrétiens et païens sont invités par le curé à sautiller sur place.

Arrivée dans l'église des fifres, tambours et groupes folkloriques

A 9h30, la messe débute avec l'entrée fracassante des chevaliers, fifres, tambours et danseurs folkloriques. Tout ce petit monde prend place derrière l'autel de l'église au son des musiques provençales d'antan.

Dans le décors de la Collégiale de Barjols, les chevaliers en armure et costume coloré donnent le ton. J'ai l'impression de remonter le temps pour me retrouver au Moyen-Age. Et je ne suis pas au bout de mes surprises...

La messe en musique avec chorale et grand orgue

La messe est ponctuée de nombreuses chansons interprêtées par la Chorale de Barjols. L'orgue de la Collégiale et les fifres les accompagnent. Le son est tellement chaud et intense qu'il m'en donne des frissons. Je m'essaie même à pousser la chansonnette.

La danse des tripettes dans l'église

Nous y voici. Le clou de la matinée : La danse des Tripette commence au son des trompettes, cors et autres cuivres. Tout le monde saute dans l'église avec le curé dans un esprit festif et chalheureux.

Petit conseil : Si vous voulez espérer pénétrer dans l'église, rendez-vous à 9h devant la collégiale. Les places assises sont rares et les places debout sont limitées.

Jeunes et plus âgés se prête au jeu de cette danse où l'on saute sur place pieds joints. A la fin de chaque refrain, on reprend son souffle en se posant, pour repartir de plus belle ensuite. Une expérience unique que je vis pour la première fois après 14 ans passés en Provence Verte.

Saint Marcel est sorti de l'église et fait le tour du village

La messe se clôture par la sortie de la statue de Saint Marcel qui suit les chevaliers, tambourinaires et fifres. Tout le monde se retrouve devant le peyron de la collégiale avant de faire le tour du village. Quelle ambiance et quel monde ! Les tromblons tirés par les chevaliers font une détonnation à rendre sourd... Alors bouchez-vous les oreilles !

La statue de Saint Marcel qui est portée par 4 personnes emprunte des ruelles étroites et des passages voûtés. Il faut régulièreremnt s'abaisser pour passer sous les portes basses de la vieille ville.

Danses des Tripettes, musiciens et tromblons dans les rues du village

Les tirs, les cris et la musique retentissent dans les rues du village. Je ne pensais pas vivre une telle ambiance. Et ce n'est que la Petite Saint Marcel...

Au fur et à mesure de l'avancée, le cortège s'agrandit pour compter plus d'une centaine de personnes : villageois, touristes, groupes folkloriques, musiciens et chevaliers... Tous suivent et rendent hommage à Saint Marcel.

La procession se finit devant l'église où les chevaliers (2 par 2) viennent tirer un coup de tromblon devant la statue de Saint Marcel en son honneur.

Ensuite direction les restaurants et bars du village pour continuer la fête.

Retour

Fabrice
Webmaster à l'Office de Tourisme depuis 2002


“ Sportif (randonnée, VTT, escalade), passionné de photographie, je sillonne La Provence Verte durant mon temps libre pour en explorer les contreforts. ”

Retour