Château Vignelaure : quand Art et Vin se mêlent avec brio

“ Aujourd’hui, je teste pour vous la visite du Château Vignelaure à Rians, un domaine atypique en Provence. Pourquoi ? Suivez-moi pour le découvrir ! ”

La visite débute par l’extérieur de la propriété. Nelly, ma guide pour la matinée, m’explique l’histoire du domaine. C’est à la fin des années 1960 qu’il a pris son allure actuelle grâce à Georges Brunet, ancien propriétaire du cru classé Château la Lagune dans le Haut Médoc. Il est un des premiers en Provence à avoir planté du Cabernet Sauvignon : cépage phare des vins de Bordeaux. Vignelaure est d’ailleurs connu pour ses vins rouges de garde... mais j’y reviendrais ! 

Les vendanges ne sont pas tout à fait terminées à Vignelaure et j’ai donc la chance de voir des grappes de cabernet sauvignon entières être mise dans le pressoir. Nelly m’explique que ces raisins serviront à élaborer du vin rosé et que lorsque les grappes ne sont pas séparées de la rafle on appelle cela la méthode champenoise : elle permet de produire un rosé plus structuré.

Découverte de la cave... ou plutôt du réseau de caves

La visite continue par la cave avec les cuves en acier inoxydable à température contrôlée. 

Mais la vraie particularité du domaine se passe dans les sous-sols ! Et quand j’y arrive je suis ébahie, je n’ai jamais rien vu de tel en Provence ! 

Sous mes yeux, ce sont des milliers de bouteilles qui sommeillent ! Attendant le bon moment pour être mises en vente. C'est grâce à ce procédé que le domaine est réputé pour ses vins rouges de garde ! 

Petite anecdote : Après la mise en bouteille, il faut bien une bonne semaine pour les entreposer de la sorte !

Place ensuite à la découverte du chai à barriques. Ici aussi je suis impressionnée : plus de 400 fûts sont là, sous mes yeux ! Nelly m’explique les différences de taille, l’origine des fûts : bref j’apprends plein de choses. Certains ont été fabriqués avec un bois provenant des Etats-Unis qui donnent aux vins des notes subtiles de noix de coco et de vanille. 

Surprise en sous-sol : la galerie d'art

La visite continue vers la salle des foudres et pour y arriver je traverse une étonnante galerie d’Art Contemporain ! En effet, Georges Brunet était un grand amateur d’art et ses successeurs perpétuent cette tradition. J’y admire des œuvres originales de César, Arman, Buffet, ainsi qu’une magnifique collection de photos originales d’Henri Cartier-Bresson !

Me voilà enfin dans la salle de foudres ! Ils sont tout simplement superbes ! Je me sens toute petite à côté d’eux. En les regardant de plus près, j’apprends qu’ils ont servis jusqu’en 1994. 

Dégustation ... de rouge !

La visite se termine par une dégustation au caveau ! Avant de commencer, Nelly me "prouve" encore une fois que l’Art, sous toutes ses formes, fait vraiment partie intégrante du domaine. En effet, l’étiquette de la cuvée Le Page de Vignelaure a été dessinée par Yves Saint Laurent !

Lors de la dégustation j’apprends que le domaine produit plus de 40% de vins rouges et que le vin blanc n’est produit que depuis 8 ans ! Même si toutes les couleurs peuvent être dégustées, pour changer des rosés de Provence, je me focalise sur les rouges, du coup ! Mon coup de cœur va à la cuvée Château Vignelaure 2006. C’est un AOC Coteaux d’Aix en Provence à la robe soutenue. Concernant son nez, je dois admettre que je ne suis pas très douée mais je peux vous garantir qu’en bouche j’ai tout de suite senti sa persistance et ses tannins soyeux. Il serait parfait avec du magret de canard par exemple !

Pour réserver

Les visites au Château Vignelaure sont possibles sur rendez-vous toute l’année pour un minimum de 2 personnes (payant). 

Château Vignelaure

Route de Jouques
83560 Rians
Tél. 04 94 37 21 10
Email : info@vignelaure.com
Site : vignelaure.com


Retour

Amélie
Animatrice viticulture et Réseaux Sociaux


“ Epicurienne avertie, amatrice de balades, j'aime découvrir les lieux secrets de La Provence Verte. ”

Retour