Circuit du village à Carcès

Circuit du village
83570 Carcès


Circuit de visite libre 

Du sommet de la colline au confluent de l’Argens et du Carami, dix siècles d’histoire ont forgé l’architecture du village de Carcès. Une visite au fil de panneaux explicatifs et numérotés et d'un guide papier.

Dès l’Age du Fer, un habitat perché fortifié est attesté à proximité du village actuel, sur l’Aire des Masques. Plus tard, à l’époque romaine, de nombreuses villae s’installent dans la plaine de l’Argens comme à St Etienne du Clocher.
C’est probablement au XIe siècle qu’un premier castrum s’organise sur la colline actuelle.
Après avoir appartenu successivement à diverses familles, la seigneurie de Carcès tombe entre les mains de l’illustre famille de Pontevès en 1240. Ce grand lignage s’est illustré durant les guerres de Religion. Entre le XVIe et le XVIIe siècle, le village sort de ses remparts et s’étend à la fois à l’Est et au Nord en direction du fleuve Argens (quartier Sous- ville).
Au XVIIIe siècle, il s’agrandit à l’Ouest en direction de l’Argens. Une dernière extension aura lieu au XIXe siècle en suivant les axes routiers en direction de Brignoles, Lorgues et Cabasse.
L’économie du village est alors essentiellement basée sur l’agriculture (culture de la vigne et de l’olivier,
élevage, cultures céréalières) et sur la petite industrie. Ce système perdurera jusqu’à la Seconde Guerre Mondiale qui marque un tournant pour de nombreux villages de la région.
Carcès a su conserver ses racines et cette qualité de vie propre à nos villages de la Provence Verte, tout en poursuivant un développement économique compatible avec son environnement.
L’économie du village est aujourd'hui essentiellement basée sur la viticulture.

A découvrir notamment pendant la visite : le château, le confluent, la tour de l'horloge, les façades aux tuiles vernissées

Temps estimé de la visite : 1h30 (visite à pied)
Parcours de visite créé et réalisé par le Pays d'Art et d'Histoire de La Provence Verte

Pays d'art & d'histoire
Retour