Circuit du village à Brue Auriac

Circuit du village
83119 Brue Auriac


Circuit de visite libre 

Village atypique et "utopique", Brue-Auriac est né, au XVIIIe siècle, de l’union de deux villages et du rêve du seigneur Georges Roux de Corse. Une visite au fil de panneaux explicatifs et numérotés et d'un guide papier.

Avant d’être réunies en une seule et même commune, Brue et Auriac étaient deux localités indépendantes. Toutes deux, citées dès le XIe siècle, sont tenues en 1252 par la famille de Pontevès pour les comtes de Provence.
En 1471, les deux sites sont inhabités puis ne comptent que très peu d’habitations au XVIe siècle.
C’est Georges Roux, dit de Corse, qui crée le village sur son emplacement actuel. Lorsqu’au XVIIIe siècle il achète une partie du terroir de Brue, il est parsemé de bastides isolées comptant une centaine d’habitants. En 1765, l’agglomération culmine à 832 habitants. Elle se développe grâce à ses industries de soie, de faïence et de drap.
Les deux villages de Brue et Auriac ne sont définitivement rattachés qu’en 1840.

A voir notamment lors du circuit : le pigeonnier, l'église, le cours

Temps estimé de visite : entre 45 mn et 1h20 (visite à pied et une partie en voiture si souhaité)
Parcours de visite créé et réalisé par le Pays d'Art et d'Histoire de La Provence Verte


Pays d'art & d'histoire
Retour